Bienvenue        Le cabinet       Dr Gumener      Infos générales      Prestations      Liens       Contact
Rhinoplastie
Table des matières:
Blépharoplastie esthétique Lifting cervico-facial Augmentation mammaire Réduction mammaire Reconstruction Rhinoplastie Plastie abdominale Lipo-aspiration
Le terme de « rhinoplastie » désigne la chirurgie plastique et esthétique du nez.
L’intervention se propose de modifier la morphologie de la pyramide nasale (soit partiellement, soit dans son ensemble) et vise aussi parfois à corriger d’éventuels problèmes de respiration nasale.
Une rhinoplastie peut être réalisée isolément ou être associées, si nécessaire, à d’autres gestes complémentaires au niveau de la face, en particulier à une génioplastie (modification du menton, parfois réalisée dans le même temps opératoire pour améliorer l’ensemble du profil).
Photo1aPhoto1b Photo2aPhoto2b
Apercu de la vignette

(Passer au dessus des vignettes pour avoir un aperçu)

L’intervention vise à remodeler le nez. Il s’agit de corriger spécifiquement les disgrâces présentes, qu’elles soient congénitales, consécutives à un traumatisme, ou dues au processus de vieillissement.
Le but est d’obtenir un nez d’aspect naturel, s’harmonisant dans ses rapports avec les autres traits du visage, convenant à la psychologie et à la personnalité du patient, et répondant aux demandes de ce dernier.
Le principe est, à partir d’incisions dissimulées dans les narines, ou dans la columelle, de remodeler l’os et le cartilage qui constituent l’infrastructure solide du nez et lui confèrent sa forme particulière. La peau recouvrant le nez devra se réadapter et se redraper grâce à son élasticité sur cette charpente ostéocartilagineuse qui a été modifiée. Ce dernier point souligne l’importance de la qualité de la peau dans l’obtention du résultat final. On comprend ainsi qu’une rhinoplastie ne laisse pas habituellement de cicatrice visible sur la peau.

Lorsqu’une obstruction nasale gênant la respiration existe, elle sera traitée dans le même temps opératoire, qu’elle soit due à une déviation de la cloison ou à une hypertrophie des cornets (formations osseuses présentes dans les fosses nasales).
L’intervention, pratiquées aussi bien chez la femme que chez l’homme, peut être effectuée dès la fin de la croissance, c’est-à-dire à partir d’environ 16 ans.